Le lundi 30 juillet 2018 marque le début de la rencontre de la circonscription Afrique sous le thème Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel. Sont représentés à cette activité les démarcations Afrique Centrale (Cameroun, Guinée Equatoriale, Congo Kinshasa) et Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Sénégal). Au total, une vingtaine de jeunes, de prêtres et de religieux.

La journée a débuté par une messe d’ouverture présidée et concélébrée par les coordinateurs des deux provinces, les pères Clément et Fiacre. Les travaux ont commencé à 9h par le mot de bienvenue du Père Clément à l’assistance et la prière. Le thème portant sur La réalité juvénile dans notre continent ou circonscription a été introduit par le Père Bertrand FOTSING, Curé de la Paroisse du Baptême de Jésus et Saint Ambroise de la Cité-Verte. Dans son propos, il a évoqué les pesanteurs et les défis du développement économique de la jeunesse africaine.

S’en est suivi une séance de travail par démarcation. Il s’est agi dans chaque démarcation de présenter l’expérience du synode vécu dans chaque représentation d’une part, et d’autre part, une réflexion sur la relation entre les jeunes, l’Eglise et l’Ordre. Dans l’après-midi, les coordonnateurs des deux provinces ont pris la parole tour à tour pour présenter l’expérience du synode dans les deux démarcations. A la suite, une deuxième phase des travaux en carrefour s’est tenu avec pour objectif, la mise en commun des réflexions menées plus tôt dans la journée.

 La soirée s’est clôturée par la prière de TAIZE, cérémonie coordonnée par les pères de deux démarcations.